Chenilles processionnaires

Publié le 19/07/2019
Un état des lieux de la présence de chenille urticantes en Normandie a mis en évidence la présence sur le territoire régional de chenilles de trois espèces de papillon (processionnaire du pin ou Thaumetopoea pityocampa, processionnaire du chêne ou Thaumetopoea processionea, bombyx cul-brun ou Euproctis chrysorrhoea).

Ces chenilles urticantes sont présentes dans l'agglomération et à Évreux, Normanville, Saint-Sébastien de Morsent, Chavigny-Bailleul, Marcilly la Campagne, Coudres et Acon.

Les poils de ces chenillesprésentent des propriétés urticanteset peuvent être à l’origine d’atteintes cutanées, oculaires, respiratoires ou allergiqueschez les personnes exposées. Ces effets sur la santé n’impliquent pas nécessairement un contact direct avec les insectes : les poils peuvent rester présents et être urticants même quand les chenilles ne sont plus visibles.

Liens utiles